A l'ordre du jour du conseil municipal, outre le débat d'orientation, il y avait le choix du concessionnaire pour la DSP de restauration scolaire et municipale.

OC

C'est olivier CHRISTOL qui est intervenu au nom du groupe communiste

On nous demande aujourd’hui d’autoriser Monsieur le Maire à signer la convention de délégation de service public pour la restauration scolaire et municipale.

Si nous nous étions prononcés pour l’affermage, nous aurions préféré une durée plus courte que 7 ans. Plutôt 5 ans permettant une renégociation plus régulière des contrats et une meilleure adaptation aux éventuelles évolutions techniques ou réglementaires par exemple.

Si l’affermage est un premier pas vers un véritable service public de la restauration, nous pensons qu’il faudrait envisager de mener des études approfondies et comparatives sur le prix, sur la qualité des produits et sur la qualité du service rendu entre la DSP et la restauration en régie municipale.