PCF Sotteville-lès-Rouen

Mot clé - Collectivités locales

Fil des billets - Fil des commentaires

CONSEIL MUNICIPAL : Débat d'orientations budgétaires 17 février 2011

OC

C'est Olivier CHRISTOL qui est intervenu, au nom du groupe communiste, sur les orientations budgétaires.

la question du fret SNCF et du triage, est évoquée à la fin de l'intervention. A ce propos, Voici le lien pour acceder à la pétition du Comité de défense du triage de Sotteville.

http://comitededefensedutriagedesotteville.hautetfort.com

Voici l'intervention :

Conseil Municipal Jeudi 17 février 2011

Débat d’Orientations Budgétaires



Groupe Communiste Olivier CHRISTOL

Monsieur le Maire, mes Chers collègues,

L’ordre du jour de notre conseil nous conduit à regarder les orientations budgétaires pour notre commune, le budget, quant à lui étant voté à la fin mars avec les compte administratif et rapport de gestion.

Orientations budgétaires, c’est voir comment peuvent s’organiser les grandes masses budgétaires, tant en fonctionnement qu’en investissement, quelles sont les priorités que nous voulons mettre en œuvre, ainsi que les choix politiques qui, pour nous sont dirigés vers la satisfaction des besoins des sottevillaises et des sottevillais.

Il convient d’abord de revenir sur le contexte économique et social dans lequel s’élabore ce budget et qui donne à cet acte politique majeur dans la vie de notre assemblée un écho encore plus important. Chacun peut constater le triste et inquiétant état des lieux dans lequel nous devons bâtir ce budget. Il y a une crise économique sans précèdent depuis les sombres années 30, avec ses conséquences sur l’emploi. Les chiffres et les rapports s’accumulent chaque jour pour attester de la gravité d’une situation qui affecte la grande majorité de la population… sauf pour les 0,01 % qui depuis l’avènement de l’ère SARKOZY ont vu leurs revenus augmenter de 46 %. Quand en 2010, les profits des entreprises du CAC 40 s’élèvent à 84 milliards d’euros, générant un montant record de 40 milliards de dividendes versés aux actionnaires en hausse de 13 %, il y a manifestement là de l’argent à prendre en taxant tous ces profits dont bénéficie une infirme minorité, alors que 8 Millions de personnes vivent en dessous du seuil de pauvreté et que la misère a progressé de 2,1 % selon un rapport du Secours Catholique. En 20 ans, un actionnaire du CAC 40 a vu son pouvoir d’achat progresser de 120% alors que dans le même temps, celui des salariés atteignait péniblement les 15% supplémentaires et celui d’un allocataire du RMI 5 % de plus en 18 ans.

Lire la suite...

 

Conseil Municipal du 10 décembre 2010 : Question d’actualité à propos de la réforme de la TP et des collectivités

OC

C'est olivier CHRISTOL qui a posé, au nom du groupe comministe, une question d'actualité sur la réforme territoriale et son corrolaire financier qu'est la réforme de la Taxe Professionnelle

réforme territoriale

Cette question porte à la fois sur la réforme territoriale et sur son corollaire financier qu'est la réforme de la Taxe Professionnelle.

Une remarque sur la forme.

Compte tenu de l'importance du sujet, il nous paraissait, au groupe des élus Communistes et Républicains, important d'avoir un vote qui engagerait le Conseil Municipal de Sotteville-lès-Rouen, comme cela a été le cas dans de nombreuses communes. C'est pourquoi, nous avions proposé un texte sous forme de délibération.

Nous prenons acte de la décision de ne pas procéder ainsi et nous la regrettons. Un vote, j'en suis sûr très majoritaire de notre conseil aurait permis à l'ensemble de la gauche de se retrouver face à une réforme antidémocratique, inefficace et dangereuse puisqu'elle remet en cause l'un des piliers du pacte républicain qu'est la démocratie locale.

Lire la suite...

 

CONSEIL MUNICIPAL - Vote du Budget

Lors du conseil municipal de Sotteville-lès-Rouen du jeudi 26 mars, il y avait à l'ordre du jour le vote du budget.

DH

C'est Dominique Hardy qui est intervenu au nom du groupe communiste.

Lors du débat d'orientation budgétaire, il y a un peu plus d'un mois, nous avons souligné dans quel contexte politique, dans quelle situation sociale nous devions travailler pour préparer ce budget. Depuis ce court laps de temps, les choses ne se sont pas arrangées loin de là. Et comme toujours, ce sont les plus faibles, les plus fragiles, les salariés, les retraités, les jeunes qui font les frais de la crise du système capitaliste. Rappelez vous, il n'y a pas si longtemps, quelques mois à peine, il fallait faire maigrir l'Etat, aujourd'hui on se sert de l'Etat et de l'Argent de tous, comme béquille du capital.

Lire la suite...

 

CONSEIL GENERAL Séance du 19 juin 2008 Intervention de Claude COLLIN

Claude COLLIN, pour le groupe communiste est intervenu sur les Conséquence de l’augmentation du prix des denrées alimentaires pour les services de restauration scolaire des collèges.

Monsieur le Président, chers collègues,

La hausse des cours mondiaux des denrées alimentaires, fruit des politiques de libéralisation des échanges internationaux qui ont détruit les productions agricoles vivrières des pays du Sud tout en impactant négativement certaines productions du Nord, touche également notre pays.

Si la flambée des cours des produits agricoles affecte dans des proportions évidement sans commune mesure notre pays comparativement à certains pays du Sud confronté à des émeutes de la faim, elle n’en complique pas moins la vie de plusieurs millions de nos concitoyens. Ces derniers sont déjà confrontés à la hausse des dépenses liées au logement et au prix des carburants, dans un contexte de stagnation des revenus du travail entretenu par la droite.

Cette forte augmentation du prix des denrées alimentaires affecte également nos services de restauration des collèges dont nous avons la charge.

Lire la suite...

 

Conseil municipal du 27 mars

Intervention du groupe communiste et républicain sur le Budget de la ville

Dominique HARDY

Ce budget, nous l’avons préparé avant les élections municipales, nous en avons débattu lors du Débat d’Orientation Budgétaire, il y a un mois.

Depuis, les électeurs se sont prononcés.

La gauche est largement majoritaire dans le pays, tant au niveau des communes que dans les départements.

Même si il ne faut pas nier l’aspect local de ces élections, il y a quand même une forte signification nationale, un rejet de la politique mise en œuvre depuis 9 mois par le Président de la République et le gouvernement.

La politique mise en place en France est toujours la même, totalement et exclusivement orientée vers la rentabilisation financière.

Plus que jamais, les collectivités, les communes dirigées par la gauche doivent se mettre en position de résistance à la mauvaise politique en ayant toujours comme objectif l’intérêt des populations.

Lire la suite...

 

Conseil municipal du 28 février 2008 - Débat d'orientations budgétaires

Conseil Municipal du 28 février 2008 Débat d'Orientations BudgétairesIMGP4199.JPGIntervention d'Olivier CHRISTOL__

Nous arrivons au terme de cette mandature que nous clôturons par le débat d’orientation budgétaire.

C’est, me semble-t-il, un bon relais à passer à la prochaine équipe qui aura comme première tache politique le vote du budget pour 2008.

Un débat d’orientations budgétaires, c’est le moment de voir comment on traduit le programme municipal, les prévisions d’actions et de recette pour l’année en cours.

2008 sera le premier budget élaboré sous l’ère de Sarkozy. Cet homme de droite, dont la vie est surmédiatisée et dont les sauts d’humeur font le tour des internautes, n’a de cesse que de rendre plus douce la vie de ses amis du MEDEF, du grand patronat comme celle des plus riches.__

Lire la suite...