PCF Sotteville-lès-Rouen

Conseil Municipal : Intervention sur le Budget de la ville 2012

C'est Olivier CHRISTOL qui est intervenu sur le budget 2012 de la ville de Sotteville-lès-Rouen au nom du groupe communiste

Voici l'intervention :

Conseil Municipal de Sotteville-lès-Rouen 29 03 2012 Budget 2012 Olivier CHRISTOL – Groupe communiste

Monsieur le Maire, Mes cher(e)s collègues,

Le vote du budget : l’acte essentiel pour une collectivité. Il engage la vie de la collectivité, donc celle de nos concitoyens pour les prochaines années. Il doit permettre de répondre aux besoins et demandes des populations. C’est un acte politique majeur et on ne peut le dissocier de la situation dans laquelle il est élaboré.

Comme les années précédentes et peut être encore plus en 2012, le budget s’est donc construit dans un contexte difficile, contraint, que j’ai rappelé lors du DOB, je n’y reviendrais pas.

Un contexte caractérisé par des transferts de charges non compensées à la fois pour nos villes, et pour les autres collectivités auprès desquelles nous sollicitons des subventions pour nos réalisations : Conseil Régional, Conseil Général, CREA, …

On voit là, le résultat d’une politique de la droite qui est totalement orientée vers les plus riches, qui est totalement soumise à leur volonté : ce sont des cadeaux fiscaux, des niches fiscales, des exonérations des « charges » sociales qui ont fait perdre 100 milliards au budget et à provoquer le doublement de la dette. A elles seules, les exonérations de charges sociales patronales représentent un manque à gagner de 30 milliards d’euros par an, tout en démontrant leur inefficacité quant à l’emploi. Le chômage est toujours à la hausse.

Rappelons ici qu’aujourd’hui, les entreprises du CAC 40, du fait des différents cadeaux se retrouvent taxée à 8% en moyenne contre 30% en moyenne pour les entreprises de moins de 9 salariés.

Alors que les profits des grandes entreprises flambent malgré une légère récession due aux effets de la crise, 75 milliards d’euros pour les seules entreprises du CAC 40 dont plus de 12 milliards pour Total. On voit là à quoi sert la hausse du prix des carburants !

Lire la suite...

 

Conseil municipal du 28 février 2008 - Débat d'orientations budgétaires

Conseil Municipal du 28 février 2008 Débat d'Orientations BudgétairesIMGP4199.JPGIntervention d'Olivier CHRISTOL__

Nous arrivons au terme de cette mandature que nous clôturons par le débat d’orientation budgétaire.

C’est, me semble-t-il, un bon relais à passer à la prochaine équipe qui aura comme première tache politique le vote du budget pour 2008.

Un débat d’orientations budgétaires, c’est le moment de voir comment on traduit le programme municipal, les prévisions d’actions et de recette pour l’année en cours.

2008 sera le premier budget élaboré sous l’ère de Sarkozy. Cet homme de droite, dont la vie est surmédiatisée et dont les sauts d’humeur font le tour des internautes, n’a de cesse que de rendre plus douce la vie de ses amis du MEDEF, du grand patronat comme celle des plus riches.__

Lire la suite...